La pente de la rêverie

œuvres 2019

Une rencontre détonante et singulière à L’ancienne Maison communale de Carnières

avec le peintre Alexandre-Louis Martin (1887-1954). L’enjeu de cette exposition

était de tenter un dialogue atypique autour d’un sujet commun : l'espace et le temps. 

Véritable invitation au voyage temporel et à la spiritualité, « La pente de la rêverie »  proposait d’explorer la relation entre objectivité et subjectivité. Exposés en tandem, chaque peinture et chaque collage devenait alors une passerelle communicante vers

le monde de l’autre, plongeant le spectateur dans une sorte d’univers parallèle,

d’émotions humaines et de voyage temporel.